• Une vie de rêve

    Une vie de rêve

     

    La soirée battait son plein, nous étions près d’une trentaine de jeune à danser sur une musique déchaînée. Toutes ces personnes présentent chez moi c’étaient mes amis, ils étaient justes là comme ça pour qu’on s’amuse, il n’y avait pas de raison spécifique. J’avais la chance que mes parents soient cool, ils avaient accepté de me laisser la maison pour ce soir. Alors que je buvais une gorgée dans mon verre, une douce voix féminine m’appela :
    « Romain, où es-tu ? »
    Je reconnaissais parfaitement cette voix, elle appartenait à ma bien-aimée Laurie. Je l’apercevais au loin qui me cherchait du regard et je levai la main tout en répondant :
    « Je suis ici ! »
    Elle me repéra et s’avança vers moi de sa marche gracieuse, Laurie était la plus belle fille que je connaissais et je ne dis pas cela par amour, beaucoup de garçon étaient jaloux qu’elle sortait avec moi et je les comprenais. Si elle aurait voulu elle aurait pût être mannequin, ses longs cheveux noisette, son regard de couleur océan et son corps de déesse grec  faisait d’elle une fille magnifique. Sa personnalité était tout autant adorable, elle était drôle, intelligente et mature, tout me plaisait chez elle. Lorsqu’elle me rejoignit enfin elle me dit discrètement dans l’oreille :
    « Montons à l’étage faire notre petite fête privée à deux. »
    Elle était aussi très coquine. Je la suivis jusque dans ma chambre, on ferma la porte à clé et elle me demanda d’un air sexy :
    « Allonges-toi sur le lit et laisse-moi t’offrir un cadeau »
    Je fus à peine allongé qu’elle commença à se déshabiller sensuellement m’offrant un spectacle incroyable, j’observais la scène sans rien dire. Alors qu’elle était presque nue je m’excusai :
    « Désolé chérie, mais pourrais-tu t’habiller et sortir, j’ai besoin d’être seul un peu »
    Elle fut surprise par ma réponse puis elle se rhabilla rapidement tout en me hurlant dessus :
    « Je ne suis pas assez bien pour toi c’est ça ?! Ben va te faire enfoiré ! Je vais me trouver quelqu’un d’autre ! »
    Elle sortit de la chambre bien qu’elle était torse nue, quant à moi je restais assis sur le lit réfléchissant silencieusement. C’est alors que deux filles également très belles arrivèrent dans ma chambre apparemment joyeuse. L’un d’elle me dit avec un sourire attirant :
    « Alors Romain, on a vu Laurie partir énervée. »
    La seconde rajouta :
    « Elle ne sait pas ce qu’elle loupe ni comment s’y prendre
    -Nous on est là toutes les deux rien que pour toi
    -Oui on va prendre soin de toi comme il se doit »
    Malgré l’offre alléchante, je ne pus m’empêcher de dire :
    « Finalement, je ne crois pas que ça me plaît tout ça. »
    Une personne apparut alors devant moi et le plus rien ne bougea comme si le temps était arrêté. Le jeune homme translucide qui venait d’apparaître me demanda intrigué :
    « Tu es sûr ? Pourtant c’est la vie de rêve que tu voulais non ? Beaucoup d’ami, une superbe petite copine, des femmes qui viennent vers toi sans que tu leur demandes…
    -Je sais que c’est ce que je voulais mais ça ne me ressemble tellement pas…
    -Tu t’y habitueras ne t’en fais pas…d’ailleurs ta Laurie finira par revenir vers toi et se fera pardonnée si tu vois ce que je veux dire.
    -Je ne veux plus de tout ça, redonnez-moi ma vie normale !
    -Tu veux revenir à ce que tu étais ? Célibataire, quasiment aucun ami, des parents qui te prennent la tête…
    -Cette vie-là me manque alors oui je veux la retrouver !
    -Très bien ! T’avais le droit à une vie de rêve et tu n’en veux plus, tu ne pourras plus en demander par la suite alors ne viens pas pleurer. »
    L’homme fantomatique frappa des mains et en quelques secondes je me retrouvai dans ma chambre, seul. Je descendis rapidement et remarquai qu’il n’y avait aucune fête chez moi, seul mon père était dans la cuisine occuper de boire son café matinal. Celui-ci me vit debout et me gronda :
    « T’es encore debout à cette heure, tu devrais dormir Romain ! Je te prive d’ordi pour la semaine, t’arrêtera de te coucher tard. »
    Pour toute réponse je lui souris, c’était sûr, je venais de retrouver ma vie normale sans amis nombreux, sans petite copine mannequin et avec des parents pas spécialement cool mais cela me convenait parfaitement.

     

    Only Human

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Kichnifou Profil de Kichnifou
    Lundi 20 Mai 2013 à 18:38

    Certains buts de la vie sont parfois futiles et sans intérêt, ta nouvelle le prouve.

    On se laisse aveuglé par des désirs, des rêvent, qui une fois atteints ne nous procure pas la sensation escomptée.

    Comme quoi, avant de demander la Lune il faut avant tout apprendre à se complaire sur Terre.
    Notre passé et nos habitudes sont le résultat de la vie qui nous a été donnée à travers ceux qui nous ont élevés.

    Certaines personnes parviennent à s’en détacher, se disent qu’elles préfèrent un tout autre train de vie. Mais au fond qui sait, peut-être ne sont-elles pas heureuses, et qu’elles subissent plus que ce qu’elle croit en gagner.

    Beau texte, je ne sais pas si mes remarques sont semblables à ce que tu voulais faire transparaître, mais en tout cas c’est ce à quoi ça m’a personnellement fait penser.

    2
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Lundi 20 Mai 2013 à 21:03

    Bon raisonnement et si je voulais un peu à réfléchir avec cette nouvelle ^^

    En effet, on a des rêves mais qui nous dit qu'au final, une fois réalisé on sera heureux ? Là est toute l'interrogation et le seul moyen d'y répondre et de tenter la chose =)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :