• Un jour dont je me souviens

    Un jour dont je me souviens

      Cela faisait depuis midi que j’attendais devant la maison et il était maintenant près de quatorze heures.  Je me souviens que c’était aujourd’hui et que c’était pendant l’après-midi, cette journée m’avait marqué toute ma vie mais je ne sais plus pourquoi et il fallait que je le sache. J’ai demandé à voyager dans le passé pour cette raison, si dans mon corps actuel j’ai trente ans, pendant l’époque à laquelle je me trouve désormais j’en ai seulement trois. On m’a bien précisé que le voyage dans le temps était assez dangereux mais tant qu’on ne me reconnaît pas il n’y a aucun risque.

    La porte de la maison que je surveillais depuis plusieurs heures, venait de s’ouvrir, je ne pourrai décrire l’étrange sensation qu’on ressent lorsqu’on se voit enfant et encore plus celle que l’on ressent lorsqu’on voit sa mère plus jeune que soi. Je commençai à marcher tranquillement derrière eux, j’avais dû m’habiller avec des vêtements d’époque pour ne pas trop choquer. À ce que je voyais mon jeune moi avait pris un ballon rouge, en effet je me souvenais que j’avais était joué au parc avec des copains se jour là, ça me revenait maintenant. Ma jeune mère et mon jeune moi avaient fini par traversé la route pour aller au parc en face, afin de ne pas trop attirer l’attention je décidai de rester sur le trottoir mimant le fait de lire un journal que j’avais trouvé dans une poubelle.

    Le journal indiquait qu’aujourd’hui on était le neuf octobre de l’année 2002, je le savais avant mais cette confirmation était rassurante. Je m’observais jouer au ballon dans le parc avec quelques jeunes garçons que je ne reconnaissais pas, ma mère discutait avec une femme dont je n’avais aucun souvenir également. Qu’est-ce qui avait bien pu se passer pour que je cette journée d’apparence anodine me marque à ce point ?
    Depuis ce jour je n’avais quasiment jamais su trouver le sommeil, je me souviens que pendant une grande partie de mon enfance mes parents avaient fait comme ci de rien n’était ne voulant jamais en parler. A l’adolescence il m’avait juste précisé que quelque chose d’horrible était survenu aujourd’hui mais n’avais toujours pas osé me dire ce dont il s’agissait sachant que j’en’avais aucun souvenir mais aujourd’hui je le verrai, et peut-être même que je pourrai l’empêcher. Alors que je planais dans mes souvenirs j’entendis la voix de ma mère crier :


    « Thomas revient ici ! »


    Le jeune moi courait dans ma direction pour rattraper son ballon qui traversait la route, j’attrapai le ballon dans mes mains et mon jeune moi vint me parler, me demandant :


    « Monsieur vous pouvez me rendre mon ballon s’il vous plaît ? »


    Je n’osai pas me répondre et rendit le ballon à mon jeune moi sans prononcer aucune parole, me contentant de l’observer repartir. Alors qu’au départ mon jeune moi marchait tranquillement il se mit à traverser la route en courant alors qu’un camion arrivait à toute vitesse, j’entendis ma mère qui criait mon nom. Sans réfléchir je courus vers mon jeune moi et le bousculai pour lui éviter de se faire écrasé tandis que le camion tenté de ralentir mais il était trop tard.

    Alors que le jeune Thomas se relever se demandant pourquoi il venait de tomber à terre, il se retourna et vit une scène horrible. Un camion venait de s’arrêter en écrasant un homme, le corps avait était éparpillé en morceaux sous le choc et un des bras de l’homme se trouvait aux pieds du jeune garçon. Il ne savait plus bouger ne sachant pas ce qu’il venait de se passer, il était couvert de sang et sa mère venait de courir vers lui pour le serrer dans ses bras en larmes. Thomas se mit également à pleurer sans vraiment savoir pourquoi, cette nuit il ne sut pas dormir, ni les nuits suivantes. Sans le savoir, Thomas venait d’être marqué à vie par ce qu’il venait de voir.

     

    Only Human

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Kichnifou Profil de Kichnifou
    Lundi 15 Avril 2013 à 21:26

    J'ai deviné la fin avant même de la lire, mais cela n'a en rien enlevé mon plaisir.

    Car encore une fois, tu avais là un concept que beaucoup utilise, mais que tu as fais à ta sauce et qui a réussi à me plaire

    [SPOIL] Etre marqué à vie par sa propre mort, incroyable ! [/SPOIL]

    J'aime beaucoup ce rendez-vous que j'ai avec toi-même à travers les idées que tu exposes sur ce blog. Je pense que désormais j'aurai du mal à m'en passer si tu arrêtais.

    J'espère sincèrement que tes idées sont inépuisables :)

    2
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Lundi 15 Avril 2013 à 21:35

    oui et je dois dire que le concept du voyage dans le temps n'est pas simple à utilisé, et encore là c'était un récit court ^^

    oui une idée qui m'est apparu d'une façon bête, je suis parti sur l'idée de base "Si on partirai à notre rencontre du "nous" plus jeune, qu'est-ce qu'on ferez ou qu'est-ce qu'on se dirait ?"

    Je t'invite d'ailleurs à te poser toi-même cette question =)

    Merci beaucoup, mes idées inépuisables ? probablement je pense ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :