• Rien qu'une nuit

    Rien qu’une nuit


    C’était la nuit d’halloween comme tous les ans, j’attendais cette nuit avec impatience, j’avais hâte de le revoir, il me manque tellement. Ce « il » c’est mon petit ami, il revenait ce soir, et j’attendais son arrivée avec hâte. J’étais à une soirée, mais pour le moment je ne dansais et ne m’amuser pas, perdu dans mes pensées, essayant de me rappeler à la perfection le visage de mon bien-aimé. J’étais devant la salle, sous un lampadaire au froid, il faisait frais mais je voulais être sûr de ne pas manquer son passage alors je restais là à frissonner.  Lorsqu’il arriva, je ne pus retenir ma joie, et je sautai dans ses bras, cela me réchauffa. Nous restions devant la salle, voulant rester en intimité et profiter de cette nuit, car après celle-ci il devait repartir. Je rouvris les yeux et observai son visage, il était tel que dans mes souvenirs. De sa voix tendre, il me dit avec un soupçon de tristesse :
    « Tu m’as manqué mon cœur. »
    Il me tenait les mains, je répondis en ayant presque les larmes aux yeux :
    « Toi aussi, tu m’as manqué »
    Il me sourit et m’encouragea à faire de même, avant de répondre :
    « Profitons de cette soirée »
    De là où nous étions, on entendait la musique, c’était un slow, alors on se mit à danser sur le trottoir. Serrée dans ses bras, ma tête sur son épaule et les yeux fermés, je profitais de ce moment, je souhaitais qu’il soit éternel bien que je sache que cela été impossible. Nous restions là, à profiter de la présence de l’autre, pas besoin de paroles, notre silence disait tout et nous partagions nos pensées. J’ignore combien de temps nous restions serrés comme cela mais au bout de ce qui me parut seulement cinq minutes, mon amour me regarda tristement :
    « Je vais devoir repartir… »
    Je retins mes larmes et lui répondit :
    « Je sais…tu vas me manquer
    -Tu vas me manquer aussi »
    Il m’embrassa tendrement, je fermai de nouveau les yeux et lorsque je les rouvris, le fantôme de mon défunt petit ami avait disparu. Il reviendrait au Halloween prochain, comme il le faisait depuis sa mort, pour le moment il restait sans doute dans l’au-delà à compter les jours qui nous séparait. Je rentrais dans la salle, il sembla que cela faisait une heure que j’étais sortie, je m’assis me souvenant du moment merveilleux que je venais de passer. J’avais hâte, j’étais impatiente, vivement Halloween prochain.

     

     

    Voilà c'était le petit récit dont j'avais eu l'idée pour Halloween, malheureusement le manque de temps + des projets en cours + mon pc qui me lâche à fait que je le poste en retard ^^'

     

    Only Human.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :