• Le plafond

    Le Plafond

     

    Stéphane était allongé sur son lit, il ne dormait pas, il restait les yeux ouvert à observer son plafond blanc. Il respirait calmement, écoutant le bruit de l’air qui circulait, le regard perdu dans la blancheur du plafond qui lui faisait face. En vérité, Stéphane réfléchissait sur de nombreuses choses, trop nombreuses d’ailleurs, il essayait en vain de faire le vide dans son esprit mais cela ne fonctionnait pas.
    Le jeune homme se demandait actuellement si sa vie lui convenait, bien qu’il ait déjà réfléchi et répondu de nombreuses fois à cette question, elle revenait sans cesse dans sa tête. Après avoir débattu avec lui-même, il finit par s’admettre que sa vie ne le satisfaisait pas pour le moment et qu’il ferait ce qu’il faut pour l’améliorer. Il observait toujours le plafond, bien que celui-ci n’ait rien d’intéressant, cela l’aidait bien qu’il ne sût pas comment l’expliquer.
    Il posa ses mains contre son cœur et l’écouta battre sans sa poitrine, ce geste lui fit penser à une personne qu’il appréciait beaucoup, bien qu’il sût que cet amour ne mènerait probablement nulle part. L’amour était pour lui un symbole de souffrance, jusqu’à présent l’amour ne lui avait jamais apporté de la joie. Il se demanda quelques instants si un jour il aurait la chance de connaitre le vrai amour avant d’arrêter d’y penser.
    Mais cela, combiné avec son tête à tête avec le plafond, lui rappela qu’il était seul, bien sûr il discutait avec des gens mais physiquement, il n’avait aucun ami. Il avait toujours connu cette solitude même étant enfant mais cela commencé à lui peser. Des larmes commencèrent à couler sur ses joues sans qu’il s’en rende compte immédiatement. Le jeune homme s’engouffra sous sa couette, éteignit sa lampe de chevet et retenta de dormir.
    Il finit par tomber de fatigue et s’endormit, profitant ainsi de ses rêves, l’endroit qu’il allait lui redonner la bonne humeur qu’il venait de perdre.

    Une petite mise en scène sur ce que j'ai pu et ce que je peux ressentir parfois, ça arrive de moins en moins heureusement mais une chose est sûr, faire une mise au point sur soi c'est jamais bien génial ^^'

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :