• La journée calme d'un être serein

    La journée calme d’un être serein

     

      J’étais tranquillement allongé dans l’herbe fraîche, les yeux fermés à écouter le bruit du vent et des oiseaux qui chantait autour de moi. Je sentais sur moi le soleil qui réchauffait mon corps, c’était une très belle journée et je restais là détendu. Je m’appelle Arthur, c’est le prénom qu’ont choisi les gentilles personnes qui m’ont adopté, je les considère comme mes parents bien qu’ils sont différents de moi. J’entendis un bruit étrange pas loin de moi, j’entrouvris doucement l’œil afin de voir d’où cela venait, comme je l’avais senti il s’agissait de mon frère qui avait également était adopté. Ce dernier, plus jeune comme moi, s’amusait à s’approcher furtivement vers moi, je ne bougeai pas faisant comme si je ne l’avais pas vu. J’étais content d’avoir un frère, on s’amusait beaucoup ensemble, bien qu’il arrivât quelques fois où on se chamailler. Nos parents adoptifs lui avaient donné le nom de Samuel, tout comme moi il était de couleur noire. Le sauvage s’apprêta à me sauter dessus, mais au dernier moment je m’écartai et il atterrit sur l’herbe douce, surpris que je ne sois pas en dessous. Je l’observais d’un air satisfait et quand il me repéra il se mit à me courir après, j’étais plus rapide que lui mais couru suffisamment lentement pour qu’il puisse me rattraper. Il finit par m’attraper et on roula dans l’herbe, il me donna un léger coup sur la tête et je le lui rendis sur le dos, on ne se battait pas vraiment on faisait cela pour s’amuser avant tout, en aucun cas on se faisait mal. Après un long combat où aucun des deux ne gagna, on s’allongea l’un à coté de l’autre dans l’herbe, épuisés et essoufflés. Lui et moi parlions très peu ensemble, on communiquait avant tout par la pensée pour ainsi dire, sans se parler on se comprenait. Notre mère nous appela pour le repas du midi, affamés nous courûmes jusqu’à la maison, celle-ci nous dit de sa voix douce :
    « Je suis sûr que vous avez faim, vu la vitesse à laquelle vous êtes rentrés »
    On ne lui répondit pas se contentant de manger le plat qu’elle venait de nous servir, nous étions vraiment discrets et usions de notre voix seulement en cas de nécessité. Après le délicieux repas composé de bœuf et de légumes, je décidai de faire une sieste sur le canapé, je m’y allongeai là ou un rayon de soleil chauffé mon ventre rempli.  Lorsque je me réveillai vers seize heures, je fus étonné de voir que mon père s’était assis à coté de moi sans que je ne l’aie remarqué auparavant étant donné que j’ai le sommeil léger. Il me souriait gentiment, avant de lire de nouveau le magazine qu’il tenait. Je me levai et retournai dehors, il faisait toujours aussi beau, mon frère jouait au ballon avec la fille de nos parents, mais le pauvre n’arrivait presque pas à frapper la balle, je m’approchai de lui et on décida à deux d’aller faire un petit tour dans le village, laissant la jeune fille, jouait au ballon, seule. On sortit du jardin et traversait  la rue en direction du parc non loin, des enfants jouaient également au ballon là-bas mais on n’osa pas leur approcher, une fois l’un d’eux avait tenté de me frapper mais j’avais réussi à le semer, nous frapper parce qu’on est différents certaines personnes sont sans cœur. Avec mon frère on continua à se balader dans le parc, c’est alors qu’on tomba sur celui que moi et mon frère appelions  « Grossa » entre nous. Il était roux et c’était lui qui nous avait à charge auparavant, il nous maltraitait si on ne faisait pas ce qu’il voulait, et était fâché envers nous de lui avoir échappé. Il s’approcha de moi et mon frère d’un air menaçant, sa moustache frémissant, il se contenta d’avancer voulant montrer sa supériorité. Je me mis entre lui et mon frère le défiant de venir se battre, il hurla de colère mais finit par partir voyons que je n’abandonnerais pas. Il avait peur de moi depuis que j’avais réussi à le blesser une fois, avec mon frère on continua tranquillement notre chemin et on s’arrêta sur un banc ou on avait l’habitude d’aller. Comme souvent une vieille femme vint nous tenir compagnie, elle nous donna un gâteau à manger à chacun et nous parla gentiment de sa journée ou de ses petits-enfants. C’était une sorte de rendez-vous que nous avions avec cette gentille femme, elle rester là à parler pendant prés de deux heures et nous l’écoutions sans l’interrompre. Ensuite elle nous dit au revoir et repartit de son coté, avec mon frère on se hâta de rentrer avant que nos parents nous râlent dessus. Une fois rentrer je fis ma toilette tranquillement après avoir été faire mes besoins, puis je m’allongeai sur une table et m’endormis pour la nuit. Je m’appelle Arthur et je suis un chat qui profite de ses journées, tout comme mon frère, tout comme Grossa.

     

    Only Human.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Seshat
    Mardi 5 Mars 2013 à 19:49

    Oh, un très grand bravo, c'est super bien écrit !!!!

    Incroyable, tu as une superbe imagination !

    J'ai adoré, continue ainsi !

    J'ai hâte de voir la suite

    2
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Mardi 5 Mars 2013 à 19:53

    Merci à toi content que ça t'ai plu ^^
    il n'y aura pas de véritable "suite" vu que chaque histoire sera indépendante les unes des autres =)

    3
    MooMoon
    Mardi 5 Mars 2013 à 20:53

    Bravo Only ! Continue comme ça :p

    4
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Mardi 5 Mars 2013 à 20:55

    Merci Moon, je continuerai ^^

    5
    Kenneth Profil de Kenneth
    Mercredi 6 Mars 2013 à 16:34

     j'ai pas encore lu mais te connaissant ça ne peut être que bien!

    bravo pour le blog only ;)

    6
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Mercredi 6 Mars 2013 à 16:56

    Merci Kenneth ^^

    lis au plus vite ! =D

    7
    Kenneth Profil de Kenneth
    Mercredi 6 Mars 2013 à 17:06

    patience mon grand,patience^^

    8
    Kichnifou Profil de Kichnifou
    Mercredi 6 Mars 2013 à 23:55

    C'est marrant d'avoir des idées comme celle-ci, leur concept est simple, mais réellement bien travaillé pour en faire quelque chose ayant de la valeur, je les aime !

    C'est sincèrement pour des nouvelles comme celle-ci que je suis prêt à te suivre autant sur ton blog, car j'aime beaucoup m'évader quelques secondes à travers une histoire dont on ne sait pas où elle va nous mener jusqu'au bout, puis qui finalement nous faire sourir ou bien nous retourner l'estomac.

    J'aimerai également lire des histoires plus longues de toi mais c'est juste que je ne sais pas encore ce qu'elles valent réellement dans leur ensemble ^^
    En tout cas ce que tu écris provoque toujours quelque chose au fond de chacun de nous, et j'adhère complètement.

    Continue de nous surprendre, je n'attend que de voir ce que tu comptes nous proposer par la suite :)

    9
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Jeudi 7 Mars 2013 à 00:00

    j'ai eu l'idée d'une façon tellement simpliste que ça en est étonnant ^^

    content que ça te plaise et que ça te fasse voyager =)

    Une histoire plus longue c'est quelque chose qui se fera surement par la suite, ça demandera plus de boulot et de temps mais c'est un projet auquel je pense parfois.

    Je continuerai autant que possible ! Merci bien :)

    10
    Ryoken Profil de Ryoken
    Jeudi 7 Mars 2013 à 18:52

    Pas mal cette petite histoire, j'avoue que la fin est assez innatendue ^^

    11
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Jeudi 7 Mars 2013 à 19:01

    Ah ça, content que ça t'as surpris alors ^^

    12
    Valkyros Profil de Valkyros
    Vendredi 8 Mars 2013 à 22:56

    Pour une première nouvelle, elle est franchement sympathique! La chute est plutôt prévisible, mais ça n'enlève pas le plaisir de la lecture tant le récit est détaillé et délassant à la lecture. J'attends la prochaine avec impatience! :)

    13
    OnlyHuman Profil de OnlyHuman
    Vendredi 8 Mars 2013 à 23:22

    Merci mon cher Valky ^^

    La chute prévisible ? =O
    Ma foi cela est étonnant ! =D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :